Beau bruit

son • écoute • radiophonie

Le Grand Arbre

Publié le 27 Février 2012 par beau bruit in Ateliers

“Faisons un livre audio” était l'invitation de cet atelier court (quatre fois deux heures) mené à la Médiathèque de Perpignan du 14 au 18 février 2012. Ce qu'on appelle livre audio revêt plusieurs sens : ici, il s'agissait de transposer un album de littérature jeunesse en histoire sonore, d'interpréter texte et images en sons.

 

• La première séance a consisté à présenter le projet d'atelier aux douze participants d'âges très divers. Histoire de nous mettre quelques sons dans l'oreille, nous avons écouté une création réalisée sur le même principe : Je suis un marronnier. Nous avons ensuite fait une lecture collective de l'album choisi pour cet atelier : Le Grand Arbre de Rémi Courgeon. Nous l'avons analysé en grandes lignes (quels sont les personnages, les décors, les bruits qui participent à l'histoire), puis nous avons achevé cette première séance par la délicate étape de la répartition des rôles : la narration serait effectuée en tandem par les deux adultes les plus expérimentées, tandis que les personnages à dialogues seraient incarnés par les jeunes participants.

 

• La deuxième séance a été totalement occupée par l'enregistrement du texte avec les comédiens, pendant que les autres participants constitués en groupe de bruiteurs s'entraînaient. À la toute fin, nous avons enregistré avec eux quelques décors importants.

 

• La troisième séance a vu la fin de l'enregistrement des bruitages, pendant que le groupe des comédiens s'initiait au montage du texte sur les ordinateurs (avec MixSonic).

 

• La dernière séance a vu l'initiation des participants-bruiteurs au montage, puis la finalisation du montage et du mixage devant tout le groupe. Tous les sons créés n'ont pas été montés, mais en finale voici une création plutôt aboutie. Cela donne envie de recommencer !

 

 

3-atelier-son-A3-fevrier-12.jpg

Commenter cet article

CHOQUEL 18/07/2012


Mince! Je n'ai pas écouté le fichier à écouter! En tout cas, le concept est nickel!