Beau bruit

Relevés de son dans la Galerie d'écoute

Publié le 22 Janvier 2012 par beau bruit in Relevés de son

Mes “relevés de son” sont des enregistrements que j'effectue dans mon quotidien, en milieu rural, dans des zones urbanisées proches de la nature : massif et plaines des Pyrénées, mer Méditerranée. Si on faisait la carte des relevés, elle s'étendrait sur les Pyrénées-Orientales et un peu en Catalogne espagnole, soit en Catalogne Nord et Sud.

 

Au départ, ce n'était pas vraiment un projet, tout juste une sorte de carnet de bord dont on peut lire les premières “notes” sur ce fil. C'est mon premier projet de collecte. Habituellement, je ne prends pas du son “comme ça”, sans objectif. Il y a toujours une intention qui me conduit à aller chercher la matière nécessaire et, en tant que preneur de son, je n'ai jamais été obsédé par le besoin de me constituer une sonothèque. A contrario, j'ai commencé ces “relevés” (comme des relevés d'empreintes ou de température) sans idée de ce que j'allais en faire. C'est à chaque fois la rencontre avec une situation sonore particulière qui m'a donné envie d'y apporter mon point de vue et de la partager. Puis, j'ai découvert que ce projet comporte une dimension pédagogique, dans le sens où chaque relevé :

• témoigne d'une écoute subjective à laquelle il est possible de s'identifier

• attire l'attention sur une situation a priori banale et accessible à tous

• soulève une question précise, parfois avec humour.

 

 

Peu à peu, s'est dessinée l'idée que ce travail aboutisse d'une façon ou d'une autre à une monstration. C'est un projet sans terme prédéterminé, il peut fait l'objet de divers types de médiatisation comme des installations sonores ou audiovisuelles, ou encore des émissions radiophoniques. Dans le cas d'une exposition, j'étais assez exigeant sur le lieu. Je souhaitais que ce ne soit pas une galerie d'art ou un autre endroit spécialisé, mais plutôt un espace qui possède son usage propre par un public pas forcément averti : idéalement, un lieu où des gens ne viendraient pas pour ça mais auraient la possibilité de rester écouter.

 

Les relevés de son ont donc pour la première fois été présentés sous la forme d'une exposition sonore à la médiathèque de Prades (Pyrénées-Orientales), lors de la Semaine du Son 2012 sous le titre La Galerie d'écoute. Du mardi 24 au samedi 28 janvier 2012.

Écriture et réalisation : Étienne Noiseau.

 

DSCN6662.JPG

 

“Le Train jaune est beau comme un jouet qu'on peut monter dedans. Son sifflet fait même un vrai son de pipeau.”

 

Commenter cet article