Beau bruit

Si j'étais toi

Publié le 19 Avril 2013 par beau bruit in Créations

Si j'étais toi est un parcours audioguidé sur la colline de la Garde à Marseille, commandé par Radio Grenouille dans le cadre de ses Promenades sonores sur le territoire de Marseille-Provence 2013.

 

sjet07.JPG

 

Notre-Dame de la Garde, c’est le cliché de Marseille, emblématique d'une réelle splendeur – le plus beau panorama sur la cité et ses îles –, et métaphorique d'un certain rapport à la ville : de là-haut, on n’a pas les yeux sur la mouise tout en bas ; on ne voit que le bleu, cette vue sur mer qu'on nous vente tant à Marseille. Mais pour moi, c'est surtout un quartier dont j'ai une connaissance intime car il a été mon jardin et mon paysage quotidien pendant les trois années que j'y ai vécues.

 

Je vous propose donc un itinéraire bis vers la Bonne Mère, avec mes souvenirs comme guide tacite ; un parcours buissonnier dans la part sauvage de la colline ; une promenade tantôt concentrée sur des micro-détails, tantôt ouverte en brèche sur des paysages grandioses. Une suggestion auditive à relier avec l'expérience vivante du lieu, qui est surtout une expérience visuelle de l'espace et de la lumière, et peut-être un préliminaire spirituel à la visite de la basilique.

 

Après avoir écouté la bande-annonce ci-dessous, vous pourrez décider de vous rendre sur place afin d'effectuer la promenade intégrale qui exige 45 minutes de marche soutenue en circonvolution autour de Notre-Dame de la Garde. Rendez-vous sur la page dédiée pour en savoir plus et télécharger la bande-son, puis aux pieds du jardin de la colline Puget pour le départ de la balade.

 

 

• Notes de réalisation : 

Je déteste les audioguides.

La première chose qui m'importune est d'avoir un casque ou des écouteurs dans les oreilles alors que je suis à l'extérieur. C'est une pratique d'écoute que je n'ai pas. Je préfère avoir les oreilles libres et y laisser entrer les sons des lieux, qu'ils me plaisent ou non.

La seconde chose qui me pose problème avec les audioguides, c'est que quelqu'un me dise ce que je dois faire : “Stop, arrêtez-vous, tournez à gauche, à droite, regardez ceci, appréciez cela, écoutez bien ce qu'il faut savoir, etc.”

Alors, lorsqu'on m'a demandé de réaliser un parcours audioguidé, il m'a fallu composer avec ces deux appréhensions, tout en intégrant l'obligation de guider l'auditeur.

J'ai opté pour le tutoiement et le conditionnel (“Si j'étais toi, voici ce que je ferais..."), afin d'être plus suggestif qu'injonctif, ne serait-ce que dans l'intention ! En outre, comme j'ai eu la possibilité de décider du lieu du parcours, j'ai choisi mon ancien quartier. C'est donc un itinéraire intimiste que je propose dans ce quartier emblématique et touristique, basé sur mes souvenirs et ma pratique quotidienne des lieux.

Pour toutes ces raisons, j'aurais vraiment pu être “toi”, et même, on pourrait dire que je suis toi puisque je fais moi aussi la marche en temps réel, marche que j'ai enregistrée et utilisée comme fil conducteur pour cette bande-son. E. N.


Commenter cet article