Beau bruit

Riot radio hit

Publié le 27 Octobre 2008 par beau bruit dans Créations

Riot radio hit, c'est le titre d'une pièce courte un peu potache, faite en réponse à l'appel Revolutionary sound lancé par Radio Papesse, à Sienne en octobre 2008. Écriture et réalisation : Étienne Noiseau.

Sur les thèmes de l'appel à contribution, j'étais incapable de répondre à la question : “Quel est le son de la révolution ?”... Le son de la révolution est-il seulement un, comme le fameux Grand Soir ? Est-il fort ? Est-il bruyant ? Est-il au contraire doux et sourd ? Peut-être est-il muet... Tout comme j'étais incapable de débattre sérieusement du rôle de la radio dans la révolution. Peut-être ne crois-je pas tellement au Grand Soir mais plutôt en nos petites révolutions silencieuses personnelles.
Écoutez Riot radio hit (1'42) ici ou sur la page originale (titre premier : Aïe ! Ouille ! Radio hit !)

 

 

 

 

 

L'archive qu'on peut entendre dans cette pièce est un reportage dans la rue pendant les événements de mai 1968 à Paris. Alors qu'il se trouve en plein milieu des belligérants, le reporter est soudainement atteint par un projectile et la scène vire au comique.
J'ai donc préféré faire une pièce où la radio se trouve
touchée par la révolution, car cela arrive vraiment aussi.


 

Lire la suite

Au beau milieu du bruit

Publié le 14 Octobre 2008 par beau bruit dans Créations

Avant de la quitter, parler de la ville sonore, encore, et de comment on s'en débrouille.
Des amis ont posément répondu présent. Ils racontent leur écoute, le rapport qu'ils entretiennent avec leur milieu immédiat.
Ensemble nous tentons la phonation d'une ville.


Au beau milieu du bruit (24'32) est une commande de SilenceRadio.org pour la thématique “Soundscape Forever” mise en ligne le 21 septembre 2008. Avec les témoignages de : David, Robin, Christophe et Emmanuelle. Écriture et réalisation : Étienne Noiseau.
Écoutez-la ici ou sur la page originale.

 

Commandé par SilenceRadio.org au sein d’une thématique autour du paysage sonore, Au beau milieu du bruit est une tentative de travailler la question de l’environnement sonore urbain, en donnant à entendre l’écoute de quatre “auditeurs de leur quotidien”, avec cette difficulté de parler de son avec du son : le risque est de ne plus savoir quoi écouter ! Au beau milieu du bruit emprunte donc au genre documentaire comme à la pièce phonographique musicale, sans privilégier aucun des deux genres mais en essayant de les entremêler, de manière à ce que “l'écoute du sens” n’endommage pas “l’écoute du son” et vice versa.

 

photo : parapluie anti-bruit, LMA Marseille
 
Lire la suite

Salon d'écoute à Sonorités

Publié le 7 Octobre 2008 par beau bruit dans Annonces

Le festival Sonorités fait sa troisième édition du 9 au 15 octobre 2008 à Montpellier. Il m'a été demandé de concevoir un salon d'écoute de créations radiophoniques. Cette commande est l'occasion de tenter une écriture originale, afin de recréer de la “radiophonie” dans une installation hors-radio.

Ouverte au lieu d'art numérique Kawenga du 10 au 15 octobre de 14h à 19h (sauf dimanche), c'est une programmation diffusée par l'intermédiaire d'une micro-émission FM sur divers postes de radio disséminés dans la salle. Les pièces choisies pour leurs relations avec le sous-titre du festival (“Du texte au son”) sont issues de structures et de réseaux de création contemporains: Radia, Silence Radio, Arte Radio, Radio Grenouille, Radio Campus Bruxelles, Village Nomade Radio.


• Références des œuvres choisies avec les liens directs pour les écouter :

 

Alexandre Duval, Christophe Rault – MarabOuRaPo
Michaël Batalla – La réserve
Guillaume Ollendorf – Le son du siècle
Jiri Adamek – Politika
Christophe Rault, Alexandre Duval – Les oreilles ont des oreilles
Vincent Tholomé – Midi Midi
Vincent Matyn-Wallecan – Le boyau des navetteurs
Denis de Lapparent, Camille Dianoux – Un auditeur vous parle (1)
Caroline Jennes – Match au Parvis de St-Gilles
Alexandre Duval – Self OuRaPo (Le son idéal à faire soi-même)
Emy Chauveau – Cutting-up the radio and singing like a teen
Denis de Lapparent, Camille Dianoux – Un auditeur vous parle (2)
Charles Pennequin – Je suis pas là
Etienne Noiseau – Histoire de l’Art chuchotée
Marie Vachette – Le pianocktail (Il joue des boissons fortes)
Denis de Lapparent, Camille Dianoux – Un auditeur vous parle (3)
Sebastian Dicenaire – Alias Osiris (Personnologue)
Clément Laloy – La femme sans visage (référence)
Damon Smith – Solo for double bass, field recordings and laptop/lloopp

 

 

 

photos de l'installation : Grégory Diguet

 

 

Lire la suite

À venir, à l'automne 08

Publié le 25 Juillet 2008 par beau bruit dans Annonces

• Une nouvelle mise en ligne de SilenceRadio.org, cela signifie pour moi la découverte d'une dizaine de réalisations originales et, pour chacune, l'écriture d'une invitation à l'écoute en quelques lignes.

En outre, cette prochaine édition du 21 septembre 2008, qui sera placée sous la bannière d'un questionnement de la notion de paysage sonore et produite en collaboration avec Kunstradio, sera la première où je présenterai un travail sonore. Après avoir pensé réaliser une pastille à partir de phonographies, j'ai opté pour un projet plus proche de ma réalité actuelle (le fait que je sois en train de quitter une ville, de quitter la Ville) et aussi plus décalé, plus délicat quant à la thématique proposée puisque j'utiliserai principalement / sans doute / un matériau oral : l'idée est d'impliquer dans ce projet, par leurs témoignages, les amis que je laisse en cette ville. D'où, au bout du compte, quelque chose de plus... documentaire ?

• J'essaierai de répondre à l'appel à pièces sonores lancé par la sympathique équipe de Radio Papesse de Sienne. Son thème est : “quel est le son de la révolution ?” et fait référence au rôle joué par les radios dans des circonstances de contestation sociale. Échéance : 6 octobre.

• Le festival Sonorités “Du texte au son” fait sa troisième édition du 9 au 15 octobre 2008 à Montpellier. On m'a demandé de concevoir un salon d'écoute de créations radiophoniques. Cette commande sera l'occasion de tenter une écriture originale, afin de recréer de la “radiophonie” dans une installation hors-radio.

• J'accompagne Pali Meursault pour la prochaine contribution de Radio Grenouille au réseau Radia qui devra être livrée avant la fin octobre. Pali travaille à partir de phonographies (lire à ce sujet un très bon article) et réalisera une composition autour d'un séjour à Manaus au Brésil.

• Toujours pour Radio Grenouille et dans le cadre de sa résidence à Liverpool en novembre prochain, je coordonne une commande de pièces sonores auprès de quinze artistes travaillant sur cinq villes d'Europe : Marseille, Liverpool, Gdansk, Istanbul et Naples. Ce projet, intitulé pour le moment “Ends & Entries”, s'appuie sur les thématiques développées au sein de la résidence : la musique et la cuisine en tant que marqueurs d'identité, bagages culturels, ingrédients qu'on mélange avec ce que l'on trouve là où on vit.
 
Étienne N.
Lire la suite

n pieces of an imaginary jigsaw

Publié le 20 Juillet 2008 par beau bruit dans Créations

n pieces of an imaginary jigsaw (n pièces d'un puzzle imaginaire) est une commande de Berlin Backyard Radio réalisée entre novembre et décembre 2007. Durée totale : 49'44. Écriture et réalisation : Étienne Noiseau.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un nombre indéterminé (en théorie) de courtes pièces sonores, destinées à être diffusées en podcast, comme si elles étaient extraites d'une radio à inventer. D'où des formes parfois plus expérimentales que d'ordinaire, souvent imparfaites, inachevées.

Ces pièces sont sans conteste des pièces de l'hiver.
Composées dans Marseille sombre et glacé qui lentement se fondait-enchaînait dans Berlin.
Il y eut d'abord une expérience d'écoute, avec un appareil à oreillettes, dans la ville sur-occupée.
Je stoppai mon élan, m'arrêtai complètement et commençai à écouter en arrière (mais pas “en arrière” de la façon qu'on croit).
Puis, je fis un pas en avant dans la forme vierge et vide d'un “autoportrait (de l'auteur) en artiste”.

 

 

• Take over / Reprends (3'33) démarre sur l'énoncé de départ : une situation de perception.

• Recount / Relate (8'41) est une rétrospective carabinée de plusieurs années de productions sonores (le dit “autoportrait en artiste”). Chaque pièce est unique et semble être une part de la même histoire, même si chacune n'existe que pour contrebalancer ou même annuler une autre.  
• Sink / Évide (6'09) est une phonographie sans coupure, l'exact opposé de ce qui précède.  
• Spy / Épie (10'38) s'aventure aux limites des capacités d'implication actuelles de l'auteur. Toutefois, il est possible de lui en demander plus. 
• Search / Recherche (2'55) est le résultat d'une semi-automatisation. Quand la lie du harddrive remonte sous le bout des doigts.
• Relay / Relaie (3'23) est une complainte. À la fin on aura tout oublié, mais il n'y a pas de fin : il y a d'autres pièces, ailleurs, qu'il faut dénicher. Tout est encore soumis à digestion.
• En guise d'épilogue, Ignore / Ignore (14'29) est un long déplacement derrière des essuie-glaces.

 

 

 
Création graphique (cliquez) : Marie Betbèze
Lire la suite

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 > >>