Beau bruit

La Semaine du Son 2013 à Perpignan

Publié le 4 Janvier 2013 par beau bruit dans Annonces

SemaineDuSon_Perpignan_2013.jpgDu 20 au 26 janvier 2013, la Semaine du Son sera présente pour la deuxième fois à Perpignan, à travers une manifestation axée sur la création et la façon dont le monde se raconte par le son :

 

expo, cinéma, concert,

atelier, rencontres,

pour tout public

 

Osez vous mettre à l'écoute !


La Semaine du Son, c'est quoi ? Depuis 2004, la Semaine du Son a pour but d’initier le grand public et l’ensemble des acteurs de la société à une meilleure connaissance des sons et à l’importance de la qualité de l’environnement sonore, qui doit être pensé, préservé et parfois restauré. La Semaine du Son, c'est chaque année en janvier à Paris, en régions, mais aussi à Bruxelles, à Genève, au Québec, et depuis peu en Amérique Latine, une semaine de manifestations sur des problématiques liées au son selon une approche transversale : artistique, culturelle, médicale, industrielle, pédagogique et économique. 

 

 


 

• DEUX MONDES SUR UNE TERRE

Genre : Installation sculpturale, vidéo et sonore

Organisateur : Pôle Muséal de la ville de Perpignan

Dates et lieu : Muséum d'Histoire Naturelle. Rencontre avec l'artiste le dimanche 20 janvier à 15h sur réservation (04 68 51 50 37). Exposition du 21 au 26 janvier, de 14h à 18h, 4€ / 2€ / gratuit.


TORI lit nuit

Sur un lit d’herbe, deux mondes s’affrontent (par l'image et le son) et se rencontrent sur une micro-sphère : la Terre. En écho aux collections du Muséum, Steven Onghena a conçu une installation in situ, pour donner à voir l'équilibre difficile entre monde humain et monde naturel. Il souhaite ouvrir une réflexion sur l'idée de partage d'une planète avec plusieurs occupants, notamment à travers leurs manifestations sonores.

Steven Onghena est un artiste installé à Mantet. Originaire d'Anvers où il apprend la sculpture, passé à Barcelone où il développe des techniques artisanales, il se définit aujourd'hui comme “land-artist”. Employant des matériaux naturels ou de récupération, il conçoit des œuvres éphémères toujours en relation étroite avec les lieux où il expose. Il explore aussi les médias de l'image et du son pour donner cours à des explorations mentales plus abstraites, liées à une réflexion écologique.

 

LISBON STORY : Le spleen du preneur de son

Genre : Projection de film

Organisateur : Cinémathèque euro-régionale Institut Jean-Vigo

Date et lieu : Institut Jean-Vigo, salle Marcel Oms, jeudi 24 janvier 19h10, 6 € / 3 € (Pass’Culture / UPVD) / abonnements.

 

lisbon-story

En 1994, le cinéaste allemand Wim Wenders réalise Lisbon Story. Il raconte l'histoire de Philip Winter, ingénieur du son allemand, qui traverse l’Europe pour répondre à l’appel d'un ami réalisateur qui a du mal à boucler le film qu’il tourne à Lisbonne. Parvenu à destination, Winter ne peut que constater que son ami a disparu. Le spectateur est convié à la découverte de Lisbonne, accompagnée par les envoûtantes mélodies du groupe Madredeus.

La projection sera présentée et suivie d'une conférence d’Etienne Noiseau, créateur sonore : “Comment s’écrit le son d’un film ?” À travers la relation entre le personnage de l’ingénieur du son et celui du réalisateur imaginés par Wim Wenders dans Lisbon Story, nous nous intéresserons à la manière dont se décide et se conçoit l’univers sonore d’un film.

 

• MUSICAGENOUX

musicagenoux.jpgGenre : Concert de musique électro-acoustique

Organisateur : L'Anthropo

Date et lieu : L'Anthropo. Vendredi 25 janvier, 20h30. 4€ adhésion, 3€ entrée.


Un bric-à-brac d'objets en tous genres (ventilateur, mange-disque, radiocassette, caisse à vin, baleine en céramique, fond de bouteille de gaz...) s'anime et fournit la matière à un voyage sonore ludique et poétique : une musique dont la curiosité est au centre de tout. Un concert de Fabien Portes et Julien Despeysses, anciens élèves du Conservatoire de Perpignan.

 

• LA VILLE COMME INSTRUMENT

Genre : Atelier de création sonore et conférence

Organisateur : Médiathèque de Perpignan

Dates et lieu : Médiathèque de Perpignan. Samedi 26 janvier. Atelier de 10h à 12h sur inscription (04 68 66 30 22) et conférence à 15h30. Gratuit.


LaurentChoquel_glacier.JPGLa ville nous offre toutes sortes de bruits et de rythmes. Le samedi matin, pendant 2 heures, l'acousticien et créateur sonore Laurent Choquel vous propose de vous mettre à l'écoute de la ville. À l'aide d'enregistreurs, de stéthoscopes, d'objets pour faire vibrer les matériaux, ou tout simplement avec vos seules oreilles, vous commencerez à percevoir différemment votre quotidien. Après une promenade d'écoute d'une heure environ, Laurent Choquel vous sensibilisera aux outils informatiques qui permettent de réaliser de véritables créations originales à partir des sons collectés dans la ville.

Si vous souhaitez découvrir l'univers de Laurent Choquel, rendez-vous ensuite à 15h30 pour une conférence et démonstration autour de son travail de création. Venu d'une formation scientifique d'acousticien, passé par le mouvement techno des “free parties”, Laurent Choquel est un chercheur de sons inouïs, qu'il déniche soit dans les outils électroniques, soit dans l'environnement en réalisant lui-même des prises de son, ou encore en créant ses propres instruments. La musique qu'il en tire est un subtil mélange d'électro, de musique concrète et de paysage sonore. Généreux et partageur, Laurent Choquel vous propose une rencontre interactive autour de son travail où il dévoilera quelques-uns de ses secrets de fabrication.

 

 

La Semaine du Son à Perpignan est coordonnée par l'association Beau bruit.

• Contact organisation : lasemaineduson66 (at) gmail.com 06 28 07 03 16.

• Création graphique : Géraldine Stringer

Lire la suite

En attendant la Semaine du Son 2013

Publié le 27 Novembre 2012 par beau bruit dans Annonces

La prochaine Semaine du Son se tiendra à Perpignan entre le 20 et le 26 janvier 2013. En attendant des informations plus précises, on peut se reporter à la programmation 2012 ou regarder ces quelques indices ;-)

 

lisbon-story.jpg

glacier

TORI_lit_nuit.jpg

LC enregistre 2

Lire la suite

Paul Niedermann à voix nue

Publié le 21 Septembre 2012 par beau bruit dans Annonces

J'ai eu la chance de rencontrer Paul Niedermann une première fois en mars 2011. Il intervenait dans un collège des Pyrénées Orientales. Ce jour-là, il avait été invité à témoigner de son internement au Camp de Rivesaltes entre 1941 et 1942. Nous pouvons écouter ici son intervention. En mai 2012, nous nous sommes revus dans les studios de Radio France pour lui demander, cette fois, de raconter l'ensemble de sa vie.

 

Un parcours de vie étonnant, qui débute par une enfance juive allemande sous le joug nazi, puis, adolescent, la déportation et l'internement dans les camps français, la clandestinité et, finalement, son choix de s'établir en France à la Libération. Après avoir vécu une vie d'adulte la plus “normale” possible, il est appelé à témoigner au procès Barbie en 1987. Depuis, il sillonne les routes de France, d'Allemagne et d'ailleurs, pour raconter son parcours, rencontrer des jeunes et livrer son message de lutte et d'espérance, toujours dénué de haine, avec un enthousiasme à toute épreuve.

 

Étienne Noiseau.

 

Paul Niedermann à voix nue : du 24 au 28 septembre 2012, de 20h à 20h30 sur France Culture.

Lundi 24 : Témoigner tant que c'est possible

Mardi 25 : 1927-1940 : Une enfance juive à Karlsruhe

Mercredi 26 : Octobre 1940 - début 1942 : Interné dans les camps français

Jeudi 27 : Printemps 1942 - automne 1943 : Clandestin en France

Vendredi 28 : Une vie en France, active et libre

 

IMG_2458.jpg

photo : Ole Teutloff

Lire la suite

Le silence de la médiathèque

Publié le 4 Septembre 2012 par beau bruit dans Ateliers

 

Que dire ? Que cette historiette sonore recèle la fraîcheur et l'humour de tout un groupe. Vivante, dynamique, elle donne envie d'être partagée.

 

Comme vous le sauriez si vous aviez suivi notre blog, l'atelier était au début ouvert sur tous les possibles : écouter les sons de la médiathèque, oui, mais après ?

C'est suite à l'écoute d'un extrait du Silence de l'opéra, que l'idée a surgi chez une élève : "Et si, nous aussi, nous racontions une histoire sans images ? Cela pourrait s'appeler Le silence de la médiathèque." Génial ! Lors de la séance suivante, la lecture d'un album pour la jeunesse nommé Silencio a fait jaillir de nombreuses idées. Il s'agissait de mélanger – de mixer, pourrait-on dire – l'histoire de Silencio (un personnage qui voulait imposer le silence par la force) avec les bruits de la médiathèque que nous avons collectés. Et puis, autre invention, quelqu'un a eu l'idée farfelue que, la nuit dans la médiathèque, des personnages de livres puissent s'animer et sortir des pages pour faire le tintamarre. Les enfants ont interprété tous les personnages, fait le bruitage, la musique, et monté chacun un petit bout de l'histoire.

 

Cet atelier s'est déroulé à la médiathèque de Perpignan sur une vingtaine de séances entre mars et juin 2012 avec 28 élèves en CE2 de l'école Arrels. Il y a vraiment eu "création" et je ne crois pas que cela arrive si souvent !

Bonne écoute.

Et dites-nous ce que vous en avez pensé.

Lire la suite

L'esprit de l'Estuaire et autres inventions du Centre de Découverte du Son

Publié le 3 Août 2012 par beau bruit dans Réflexions

C'est fin mars 2012 que Télérama.fr a lancé un Blog de la création sonore où j'ai le plaisir d'écrire régulièrement. Pour moi c'est à chaque fois l'occasion de présenter une pièce sonore dans laquelle le “son du réel” joue un rôle primordial, et de mettre en valeur un.e artiste sensible aux phénomènes acoustiques qui l'entourent. Ma dernière chronique en date tourne autour de quelques productions issues du projet du Centre de Découverte du Son de Cavan. J'avais déjà eu l'occasion de présenter ce lieu pionnier ici-même :

 

La visite du Centre de Découverte du Son de Cavan (Côtes d'Armor) a montré la réussite de l'intégration en milieu rural semi-naturel d'un projet pédagogique et touristique voué à une certaine idée de l'écologie sonore. À côté du Jardin sonifère, œuvre très inventive bien que pour le moins paysagiste, le Sentier musical offre (et c'est vraiment un cadeau !) une immersion dans une nature magnifique, en l'occurrence un vallon forestier garni de granite et de végétaux de toutes sortes, au fond duquel court une petite rivière. L'aspect didactique de cet éveil à l'écoute est savamment dosé et sait s'effacer jusqu'à totalement pour laisser libre cours à la contemplation, à la rêverie et à l'interprétation, par chacun, des installations sonnantes et des espaces sonores. Ouvert depuis bientôt 15 ans, le Centre de Découverte du Son est un work-in-progress qui s'adapte au gré des usages des visiteurs mêmes. [lire l'entièreté du billet]

 

P1100158.JPG

Les “cuicas” arboricoles de Cavan. Génial ! Photo : C. Prunneaux

 

Mais les esprits frappeurs du Centre de Découverte du Son ne sont pas seulement des bidouilleurs ingénieux et des recycleurs fous. Leur savoir-faire sonore s'entend également dans de ce qu'on pourrait appeler des “mises en scène enregistrées” dans lesquelles une écoute très pointilleuse de l'environnement inspire des situations de jeu acoustique :

 

Dans la première plage (c’est le cas de le dire), le flûtiste Jean-Michel Veillon dialogue avec le ressac sur les galets de Brestan, une grève sauvage au nord de Tréguier. Dans la deuxième, le comédien Julien Simon profère un texte ancien dans la petite baie de Pommelin, près de Lézardrieux. “Estuaire signifie... marée !” : lancés comme des bouteilles à la mer, les mots répercutés par l’écho éclatent et résonnent dans toutes leurs couleurs sonores. Et ainsi de suite au fil du CD Géosonorités diversifiées, pour lequel c’est toujours l’acoustique du site naturel ou la sonorité des éléments qui ont construit la diction, le thème musical, la place de l’acteur et bien sûr celle du preneur de son. Entre poésie concrète et écologie sonore. [lire l'entièreté de la chronique sur Télérama.fr]

 

Étienne Noiseau.

Lire la suite

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>