Beau bruit

Sound map of my mind

Publié le 28 Février 2011 par beau bruit in Créations

brainpin-white-copie-1.jpg

Sound map of my mind (33'36) est une production de ÖRF-Kunstradio, diffusée le 27 février 2011 [English] [Deutsch]. Texte original français et son : Etienne Noiseau. Traduction allemande : Michaela Ragueneau. Voix : Uwe Harreck. Image : Marie Betbèze. 

 

 

Introduction et interview par Anna Soucek de Kunstradio (7'59) :

 

 

Cela fait à peu près dix ans que j'enregistre des sons. Je me souviens avoir été de nombreuses fois frappé, excité, exténué ou encore noyé par le son. Depuis que le matériau avec lequel je travaille est le son réel, j'ai toujours rencontré des problèmes à le faire entendre comme je le voulais. On le sait bien, le son peut être perçu autant émotionnellement (pour sa musicalité) qu'interllectuellement (pour l'information qu'il fournit sur sa cause). Depuis que le médium avec lequel je travaille est la radio, j'ai toujours rencontré des problèmes avec la voix humaine. On le sait bien, la voix est cet instrument si spécial qui exprime les pensées. À la radio, nous ne sommes pas habitués à entendre de la voix sans écouter le sens des mots. J'aimerais produire des pièces radiophoniques dans lesquelles son et sens joueraient ensemble sans confusion. Dans Sound map of my mind, j'emploie une voix (et un texte) comme ossature mais cela pourrait très bien disparaître en fin de compte. Je voulais comparer mes souvenirs auditifs à mes archives sonores. À l'origine, “to record” (enregistrer) signifie faire connaître quelque chose une seconde fois. Dans certaines langues latines, la même racine nous a donné “se souvenir” (recordar, riccordare). Mais l'enregistrement est-il toujours un souvenir ? En tant que mix mental de souvenirs enregistrés et d'enregistrements remémorés, Sound map of my mind est une réflexion égocentrée sur le fait de vivre parmi les sons. Et j'aimerais insister auprès de tous mes auditeurs solipsistes que cette auto-fiction s'adresse profondément à leur seul bon plaisir auditif.
 
Merci à Verena Kuni pour son petit mot sur Home Made Labor !
Commenter cet article

Brunhild Ferrari 28/02/2011 10:31



merci, cher Etienne, très beau!